Installation et suppression personnalisées des composants

Si nécessaire, vous pouvez effectuer l’installation et la suppression personnalisées de certains composants de Dr.Web pour Linux en installant ou en supprimant les paquets correspondants. L’installation et la suppression personnalisées doivent s’effectuer de la même façon que l’installation de Dr.Web pour Linux.

Pour réinstaller un certain composant, vous pouvez tout d’abord le supprimer et, ensuite, l’installer de nouveau.

Installation et suppression personnalisées des composants de Dr.Web pour Linux :

installé depuis le référentiel ;

installé depuis le paquet universel.

1. Installation et suppression des composants de Dr.Web pour Linux installé depuis le référentiel

Si Dr.Web pour Linux n’a pas été installé depuis le référentiel, pour installer ou supprimer un composant, utilisez la commande correspondante du gestionnaire de paquets utilisé dans votre OS. Par exemple :

1.Pour supprimer le composant SpIDer Gate (le paquet drweb-gated) de Dr.Web pour Linux installé sous CentOS, utilisez la commande :

# yum remove drweb-gated

2.Pour ajouter le composant SpIDer Gate (le paquet drweb-gated) dans Dr.Web pour Linux installé sous Ubuntu Linux, utilisez la commande :

# apt-get install drweb-gated

Si cela est nécessaire, consultez l’aide du gestionnaire de paquets, utilisé dans votre OS.

2. Installation et suppression des composants de Dr.Web pour Linux installé depuis le paquet universel

Si Dr.Web pour Linux a été installé depuis le paquet universel et que vous voulez ajouter ou réinstaller le paquet d’un certain composant, il vous faut le fichier d’installation (avec l’extension .run) depuis lequel Dr.Web pour Linux a été installé. Si vous n’avez pas sauvegardé ce fichier, téléchargez-le sur le site de Doctor Web.

Décompression du fichier d’installation

Au lancement du fichier run, vous pouvez utiliser les paramètres suivants de la ligne de commande :

--noexec : au lieu de lancer l’installation, décompressez tout simplement les fichiers d’installation de Dr.Web pour Linux. Les fichiers seront décompressés dans le répertoire indiqué dans le variable système TMPDIR (d’habitude, c’est le répertoire /tmp).

--keep : ne pas supprimer les fichiers d’installation de Dr.Web pour Linux et le journal d’installation à la fin de l’installation.

--target <répertoire> : décompresser les fichiers d’installation de Dr.Web pour Linux dans le répertoire indiqué <répertoire>.

Vous pouvez consulter la liste complète des paramètres de la ligne de commande qui peuvent être utilisés pour le fichier d’installation, en exécutant la commande :

$ ./<nom_du_fichier>.run --help

Pour l’installation sélective des composants de Dr.Web pour Linux, accédez au répertoire contenant les fichiers de paquets décompressés de Dr.Web pour Linux. Si ce répertoire n’est pas présent, exécutez la commande :

$ ./<nom_du_fichier>.run --noexec --target <répertoire>

Alors, le répertoire <nom_du_fichier>, contenant des fichiers de paquets décompressés de Dr.Web pour Linux apparaît dans le répertoire <répertoire>.

Installation personnalisée de composants

Le fichier d’installation run contient les paquets de tous les composants dont le logiciel Dr.Web pour Linux est composé (au format RPM), ainsi que les fichiers auxiliaires. Les fichiers de chaque composant ont l’aspect :

<nom_du_composant>_<version>~linux_<plateforme>.rpm

<version> est la ligne qui contient la version et la date de sortie du paquet et <plateforme> est la ligne indiquant le type de plateforme à laquelle Dr.Web pour Linux est destiné. Les noms de tous les paquets contenant les composants de Dr.Web pour Linux commencent par le préfixe « drweb ».

Le gestionnaire de paquets zypper est inclus dans l’ensemble d’installation pour l’installation des paquets. Pour l’installation personnalisée, il faut utiliser le script installpkg.sh. Pour cela, décompressez d’avance le contenu du paquet d’installation dans le répertoire de votre choix.

L’installation de paquets peut être effectuée uniquement par un utilisateur possédant les privilèges de super-utilisateur (utilisateur root). Pour élever les privilèges, utilisez la commande de changement d’utilisateur su ou la commande d’exécution du nom d’un autre utilisateur sudo.

Pour installer le paquet d’un composant, il est nécessaire d’ouvrir le répertoire contenant d’ensemble d’installation décompressé et d’exécuter dans la console (ou dans l’émulateur de console qui est un terminal pour le mode graphique) la commande :

# ./scripts/installpkg.sh <nom_du_paquet>

Par exemple :

# ./scripts/installpkg.sh drweb-gated

S’il faut lancer le programme d’installation de Dr.Web pour Linux entier, il faut lancer le script d’installation automatique en exécutant la commande :

$ ./install.sh

De plus, vous pouvez installer tous les paquets de Dr.Web pour Linux (y compris pour installer les composants manquants ou les composants supprimés par erreur) en lançant l’installation du metapaquet racine du produit :

# ./scripts/installpkg.sh drweb-workstations

Suppression personnalisée des composants

Pour la suppression personnalisée du paquet d’un composant, utilisez la commande de suppression correspondante du gestionnaire de paquets de votre système d’exploitation, si votre OS emploie le format de paquets RPM :

Dans Red Hat Enterprise Linux et CentOS, utilisez la commande yum remove <nom_du_paquet>

Dans Fedora, utilisez la commande yum remove <nom_du_paquet> ou dnf remove <nom_du_paquet>

Dans SUSE Linux, utilisez la commande zypper remove <nom_du_paquet>

Dans Mageia, OpenMandriva Lx , utilisez la commande urpme <nom_du_paquet>

Dans Alt Linux et PCLinuxOS, utilisez la commande apt-get remove <nom_du_paquet>.

Par exemple, (pour Red Hat Enterprise Linux) :

# yum remove drweb-gated

Si votre OS emploie les paquets au format DEB, pour la suppression personnalisée, utilisez le gestionnaire de paquets zypper installé automatiquement lors de l’installation de Dr.Web pour Linux. Pour ce faire, allez dans le répertoire /opt/drweb.com/bin et exécutez la commande suivante :

# ./zypper rm <nom_du_paquet>

Par exemple :

# ./zypper rm drweb-gated

Si vous voulez supprimer Dr.Web pour Linux tout entier, lancez le script de suppression automatique en exécutant la commande suivante :

# ./uninst.sh

Pour réinstaller un certain composant, vous pouvez tout d’abord le supprimer et puis installer en lançant l’installation personnalisée ou complète depuis l’ensemble d’installation.